Un vent frais souffle aujourd’hui sur le petit monde de la formation post-graduée en kinésithérapie.

Cela est probablement le fait d’un changement de mentalité, les étudiants sont devenus des cibles économiques et des parts de marché potentielles. Le pendant de cette stratégie commerciale consiste en une certaine défiance entre organismes de formation.L’ITMP a toujours souhaité éviter ce type de comportement en plaçant l’homme au cœur de ses préoccupations formatives et en sollicitant échanges et coopération avec ceux qui comme nous partagent leur savoir et leur savoir-faire mais au lieu de cela certaines formations nous ferment aujourd’hui  la porte de leurs cours prétextant à mots couverts un espionnage industriel.

L’ITMP n’a ni la vocation de jouer les 007 ni le désir de se refermer sur lui même.
C’est pourquoi nous sommes en mesure aujourd’hui de vous annoncer l’avènement d’une collaboration prometteuse  avec la faculté Inspirar située à Balneário Camboriú au Brésil.
Cet échange qui s’inscrit dans le long terme se concrétisera dès le mois de Septembre par le départ au Brésil de Gilles Barette et de Fabrice Barillec invités par le directeur de la faculté, le docteur Jemerson Oliveira afin d’y enseigner l’approche manuelle viscérale et la thérapie manuelle des cervicalgies. Ils interviendront également au cours d’un symposium de physiothérapie.
Suivra fin novembre début décembre la venue à Paris de nos confrères brésiliens afin d’y suivre des cours à la carte et de visiter la plus belle ville du monde.
Pour certains l’internationalisation est un rêve. Pour l’ITMP ce n’en est plus un.