Méthode McKenzie, efficacité pour le diagnostic

La MDT doit être considérée comme un vecteur d’amélioration de la symptomatologie des patients lombalgiques.
Le but de cette méta-analyse est ainsi de déterminer l’efficacité de cette technique réalisée par des thérapeutes confirmés, alors que sont clairement discriminées les lombalgies aiguës des lombalgies chroniques. La méthodologie est clairement exposée et il est à noter que les articles recherchés sont rédigés en anglais ou en français.

Détails